Jean-Christophe Feldhandler

Children's Corner Variations

"Je voudrais que la musique eut lʼair de sortir de lʼombre et que, par instant, elle y rentrât."
Claude Debussy

Children’s Corner Variations d’après Claude Debussy pour piano, piano préparé, percussion, fresque peinte en live / 2012, Athénor les Productions

Sophie Agnel et/ou Michel Maurer — piano préparé en alternance
Jean-Christophe Feldhandler — percussion
Marc Feld — peinture (live)

Childrenʼs Corner Variations agit dans lʼentremêlement de la version original jouée au piano et lʼimprovisation de deux musiciens et d'un peintre. Ainsi ces improvisations proposent des résonances, des fragments de ce qui vient dʼêtre joué, ou bien, au contraire creusent des pistes vers un nouveau monde sonore, une nouvelle pièce du recueil. Le travail du peintre loin dʼêtre dans lʼillustration imagée, se situe dans une visualisation rythmique, une cinétique de la musique ainsi que son imaginaire coloré. Vibration de la musique en rapport avec la vibration de la couleur. À la fin de la pièce 4 du recueil (The Snow is Dancing) apparaît le terme musical italien "perdendo" que lʼon traduit en musique par : "laisser le son sʼéteindre graduellement", mais que lʼon peut aussi traduire littéralement par un : "en se perdant"... Cʼest peut-être cela Childrenʼs Corner Variations, se perdre et inventer des chemins de traverses, des chemins dʼombres...

Fresque (détail) — 2012, Marc Feld